arts-spectacles
Bouvard et Pécuchet 2020 : Les stations de ski ouvertes... mais sans remontée mécanique

Pierre Aimar

En France, la mauvaise gestion des crises ... et des guerres est une vraie spécialité qu'une grande partie du monde nous envie.

Les vacances de Noël 2020 à la montagne s'annoncent drôlatiques.
Il sera possible de rejoindre sa station de prédilection mais, oh surprise !, il ne sera pas possible de skier ! Ni de luger et autres jets de boules de neige.
C'est nouveau, c'est un concept né assurément dans la tête de quelqu'un qui n'a pas dépassé le stade du chasse-neige (Cf. le virage dit du chasse-neige et non pas l'énorme machine à déneiger les routes). On gère ses complexes comme on peut.

Dans la foulée (du Vercors, si j'ose dire), les piscines vont rouvrir, enfin !
Mais dans le cadre de la lutte contre la peste, la lèpre, le choléra, la variole, la diphtérie, la tuberculose, la goutte, la maladie de la pierre et de la Covid, les bassins seront vides.

Bouvard et Pécuchet 2020 réfléchissent actuellement pour mettre en place d'autres mesures du même tonneau (de rhum porté par les Saint-Bernard) afin de protéger encore et encore ce brave peuple de France dont le QI, c'est bien connu, dépasse rarement les 40 (tiens, comme les Années 40 où furent balayées les lignes Maginot : "Ils ne passeront pas !").

La France est bien éternelle.
Pierre Aimar


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Edité par Sortir ici et ailleurs
N° Siret : 830 705 273 00019
8, allée des Marronniers - 07500 Guilherand-Granges
Directeur de la publication : Pierre Aimar