Sortir ici et a
Chants et musique sacrée du Moyen Age et de la Renaissance, samedi 23 mars à 15 heures, église Saint-Louis à Saint-Etienne

Pierre Aimar

Concert tout à fait original que celui proposé par l’association Renaissance de l’orgue de Saint-Louis avec un programme bâti autour d’un drôle d’instrument, le serpent.

Il est en forme de S, fait de bois de noyer recouvert de cuir ou de parchemin, et percé de six trous. C’est le serpent, un instrument créé en 1590 qui permet de jouer toute l’échelle chromatique dans un registre proche de la voix humaine. Son usage s’est perdu au XIXème siècle, mais deux musiciens, tubistes amateurs, ont souhaité réhabiliter cet instrument.
C’est ainsi qu’est né l’ensemble Jardin d’Eden, suite à la création de l’association JSSP, Joueur de serpent, serpent player. Composé d’amateurs expérimentés issus des conservatoires de Saint-Etienne et d’Annonay, ils ont invité autour du serpent d’autres musiciens et leurs instruments anciens : flûtes à bec, percussions, viole de gambe, clavecin, orgue, etc.
L’ensemble Jardin d’Eden sera invité par l’association Renaissance de l’orgue de Saint-Louis, le samedi 23 mars, pour un concert de musique ancienne, Moyen Age et Renaissance, avec les cinq chanteuses de l’ensemble Hellébore.

Au programme chants grégoriens, extrait de la messe royale de Henri du Mont, miserere de Joseph Valette de Montigny, meditationes religiosas, cantigas de sainta Maria, le Livre Vermeil de Montserrat, etc.

Pratique :
samedi 23 mars à 15 heures, église Saint-Louis à Saint-Etienne.
Entrée libre


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :