Sortir ici et a
Junko Okazaki, piano, Musiques silencieuses ; samedi 16 Mars 2019, à 20h30, Salle Gaveau, Paris

Pierre Aimar

Après le succès de son récital Chopin l'an dernier, la pianiste Junko Okazaki revient salle Gaveau avec un programme exigeant et original qu'aurait sans doute beaucoup apprécié son maître, Vlado Perlemuter

Il est des interprètes qui refusent l'étalage du pathétique et qui préfèrent la litote à la grandiloquence. Certains, plus rares encore, ont l'art de se glisser dans les jardins clos des plus secrets musiciens.

Fauré. Rarement une musique n'aura été plus silencieuse. Au-delà du sentiment humain, de la représentation du destin de l'intériorité, c'est une porte qui s'ouvre sur un monde parallèle. Un idéal, un ailleurs, une Arcadie.

Ravel. Une musique qui court, jongle, danse avec légèreté sur la pierre. Réminiscences du plus poète des musiciens, alors oublié. Rêveries, ironies, tendresses. Toujours secrètes.
Didier Lemaire

Programme
Gabriel Fauré
Thèmes et Variations opus 73
3 nocturnes opus 74, 104-n°1 et 119

Maurice Ravel
Le Tombeau de Couperin

Pratique
Junko Okazaki, piano
Musiques silencieuses
Samedi 16 Mars 2019 // 20h30 // Salle Gaveau
45 rue La Boétie - 75008 Paris
Métro : Miromesnil (lignes 9 et 13)

Réservation en ligne


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :