arts-spectacles
Le Signe, centre national du graphisme, organise la 3e édition de la Biennale internationale de design graphique du 27 mai au 26 septembre 2021 à Chaumont.

Pierre Aimar

S’inscrivant dans la continuité de l’emblématique festival de l’affiche de Chaumont, la Biennale célèbre durant quatre mois le design graphique et permet à tous ses acteurs de se retrouver, de partager autour de la pratique et de son actualité, d’envisager ses enjeux à travers de nombreux événements dans toute la ville.

La thématique de cette 3e édition, « VIRAL », donne lieu à une exposition éponyme, qui propose une réflexion au spectateur autour de ce terme qui évoque à la fois la propagation et la diffusion des informations, des images, mais aussi les lectures divergentes que nous en faisons.
En cette période de crise sanitaire, jamais nous n'aurons autant regardé de schémas de représentation avec abscisses et ordonnées, jamais vu tant de publics s'intéresser aux principes de courbes logarithmiques ou de fonctions exponentielles, observer un nouveau corps de spécialistes-statisticiens et polémistes. Ces images sont devenues des objets de viralité à part entière, dont la lecture a plus que jamais été conditionnée par leur contexte et canal de diffusion, mais également par les choix graphiques qui ont été opérés.
La démultiplication de ces chiffres, de ces données, et de ces représentations a généré un double mouvement contradictoire : jamais les datas n'ont été aussi accessibles à tout un chacun, et jamais elles n'auront suscité autant de débat, de confusion dans leur interprétation.
Avec cette thématique actuelle, le Signe souhaite questionner les publics sur le rôle de la viralité dans la société d’aujourd’hui.
Le public pourra découvrir une programmation qui met en lumière aussi bien la jeune création que des artistes majeurs de la scène du design graphique avec les expositions monographiques de Fanette Mellier, du studio iranien Kargah, de Michel Le Petit Didier. En parallèle, des expositions thématiques telles que Demo festival, Le présent qui nous a été enlevé, la Biennale Exemplaires, le Club français du livre, et le concours étudiant auront lieu.
La Biennale inaugurera le 27 mai le 29e concours international d'affiches, un des événements incontournables pour les professionnels du graphisme. La sélection d'une centaine d'affiches parmi les meilleures créations contemporaines sera présentée dans une exposition.
Des workshops, des ateliers, des conférences et tables rondes seront également organisés dans toute la ville pour favoriser la transmission, les questionnements, les échanges et le partage autour de la création graphique.
La Biennale s’adresse à la fois à un public de professionnels et étudiants en design graphique, et à un public de curieux, avec la volonté de rendre plus accessible la discipline du design graphique.
L’identité graphique de la Biennale 2021 a été confiée au Studio new-yorkais DIA, spécialisé dans la typographie en mouvement, l'animation et la réalité augmentée.

Le Signe, centre national du graphisme
Le Signe, centre national du graphisme, Chaumont © Guillaume Ducreux
Le Signe, centre national du graphisme, Chaumont © Guillaume Ducreux
Inauguré le 8 octobre 2016, le Signe, centre national du graphisme, s’inscrit dans une histoire qui s’engagea en 1905 par le legs de Gustave Dutailly, député du département. Ce don de 5 000 affiches datant de la Belle Époque, composé notamment d’œuvres d’Henri de Toulouse-Lautrec et Jules Chéret, a été l’élément déclencheur du Festival international de l’affiche et du graphisme institué en 1990 par la ville de Chaumont.
Jouissant d’une renommée internationale, le festival a permis, notamment, à la ville de Chaumont d’enrichir ses collections année après année, et de consacrer, 26 ans plus tard, un lieu dédié au graphisme : le Signe.
Les missions du Signe sont la production, la diffusion et la médiation du design graphique contemporain à travers des activités telles que les expositions temporaires, visites guidées, ateliers de création pour enfants et adultes, workshops, conférences, rencontres, concerts, prêts d’affiches pour expositions hors les murs, etc.
Centre d’art dédié au design graphique le Signe est le fruit d’une initiative unique en France portée par la Ville de Chaumont, la Région Grand Est et le Ministère de la Culture, constitués en groupement d'intérêt public.
Écrin architectural d’exception, le Signe se situe dans l'ancienne Banque de France, datant de 1867, qui a été réhabilitée et agrandie par l’agence d’architecture Moatti & Rivière.

Le travail du Signe a été reconnu en août 2020 avec l'obtention du label CACIN. Il récompense les lieux culturels dont l'État considère qu'ils représentent des « Centres d'art contemporain d'intérêt national ». Il témoigne de son soutien et garantit la liberté de création, de programmation artistique, et l'autonomie de leur direction.

Centre National du Graphisme
1 Place Émile Goguenheim
52000 Chaumont

contact@cndg.fr
03 25 35 79 01

Accès libre et gratuit aux expositions, au café et à l’espace de coworking (wifi gratuit)
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h
7j/7 sur réservation : resa@cndg.fr


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Edité par Sortir ici et ailleurs
N° Siret : 830 705 273 00019
8, allée des Marronniers - 07500 Guilherand-Granges
Directeur de la publication : Pierre Aimar