Sortir ici et a
Marseille, PriMed, Le Festival de la Méditerranée en images du 25 novembre au 1er décembre 2018

Pierre Aimar

J -7 Ouverture du PriMed, Festival de la Méditerranée en images, dimanche 25 novembre au MuCem

25 films en compétition - 40 heures de projections publiques et gratuites
Présidente du Jury Gisèle Khoury, journaliste libanaise

Ce dimanche 25 novembre à partir de 15h au Mucem, le public pourra visionner six court-metrages et voter pour son film favori. Il attribuera le Prix du Meilleur Court-métrage Méditerranéen.

Organisé depuis 1994 par le Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle (CMCA), le PriMed (Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen) retranscrit en images l'actualité, l'Histoire et la vie autour de la Méditerranée, à travers une sélection éclectique et exigeante de documentaires et reportages, mais aussi des débats, des rencontres...

Le PriMed, véritable Semaine audiovisuelle de la Méditerranée, promeut et récompense des programmes dont la qualité et la créativité, aussi bien au niveau des contenus que dans les formes artistiques, sont privilégiées.

Du 25 novembre au 1er décembre à Marseille, le public pourra ainsi découvrir, au cours de projections entièrement gratuites, des films tournés dans des pays méditerranéens : Algérie, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Espagne, France, Grèce, Israël, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie..

Le 22e PriMed réserve son lot de documents chocs et d'images bouleversantes parmi les 25 films présentés (sur 388 œuvres reçues au CMCA) : "Strange fish" où comment les pêcheurs tunisiens viennent en aide aux migrants, "Libye, anatomie d'un crime" sur le viol des hommes comme arme de guerre, "Ashbal, les lionceaux du Califat" des enfants élevés dans la propagande djihadiste, "Hommage à Kobané" une visite de la ville kurde détruite à travers les écrits d'une jeune combattante, etc...

Sur les 25 films reçus, 14 sont présentés en avant-première nationale. Notamment, "Naissance, Mariage, Mort, trois étapes de la vie" par Asuman Atakul Firtina (Turquie), "Au-delà de l’objectif : Lacroix, Dali" par Céline Formentin et Antonio Perez Molero (Espagne), documentaire qui retrace la rencontre d’un couple de photographes avec Salvador Dali.

Parmi les autres thèmes abordés dans les films de la sélection : Les routes de l’exil d’hier à aujourd’hui - Grandir en Méditerranée - Des humains face à la guerre - Méditerranéennes (parcours de femmes et leurs luttes) - Quand l’art dépasse nos limites - L’environnement comme miroir de l’Homme.

Parmi les 34 réalisateurs, 26 feront le déplacement à Marseille, certains accompagnés par les protagonistes de leurs films, pour rencontrer le public à l’issue des projections.

Un jury de professionnels de l'audiovisuel, présidé par Gisèle Khoury, journaliste libanaise,(fondatrice de la Fondation Samir Kassir qui organise annuellement le Prix Samir Kassir pour la Liberté de la Presse), attribuera 4 Prix et une mention spéciale.
Les jeunes jurés, quant à eux, remettront le Prix des Jeunes de la Méditerranée. Nouveauté pour cette édition : le Prix "Moi, citoyen méditerranéen". Il récompense deux productions réalisées par des lycéens à partir de leur smartphone. La thématique de cette année : "Mon geste pour la planète".
Des Prix à la diffusion seront remis par 3 chaînes de télévision (2M (Maroc), France 3 Corse ViaStella et Rai 3 (Italie).


PriMed, Le Festival de la Méditerranée en images
du 25 novembre au 1er décembre -Marseille
(Bibliothèque l’Alcazar / Mucem / Cinéma le Prado)
Programme complet sur www.primed.tv – Entrée libre et gratuite


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :