arts-spectacles
Paris, Galerie Claire Corcia : Esprits Vagabonds, Barbara d’Antuono, tableaux textiles - du 14 janvier au 27 février 2021

Pierre Aimar

Haϊti, les nouveaux outsiders : Alexis Peterson, Charles Djerry, Guyodo Fanfan Romain, Pierre-Paul Lesly. Cette exposition s’accompagne de la sortie du livre « Esprits vagabonds » présentant les tableaux textiles de Barbara d’Antuono avec les textes du poète haïtien Kevin Pierre et la préface de Daniel Conrod.

Barbara d’Antuono
Cousant à la main comme d’autres récitent des mantras et ne décidant rien à l’avance, Barbara d’Antuono laisse surgir des images sans cohérence particulière les unes avec les autres, mais auxquelles elle donne corps dans une sorte d’urgence. Sa rencontre en Haïti avec le Baron Samedi et la mythologie liée au vaudou, ainsi que les éclaboussures traumatiques du coup d'état de 1986 et des exactions dont elle est témoin, la précipitent dans une nécessité de dire l'indicible :
« Coudre, suturer, refermer ces plaies, greffer un tissu sur un autre, mais aussi « broder » pour donner un sens, pour témoigner parfois de mon désir profond de réunir les deux cultures qui m'habitent. »

Barbara d’Antuono « Pensée obscure » -2014 Tableau textile
Barbara d’Antuono « Pensée obscure » -2014 Tableau textile

Alexis Peterson
Alexis Peterson « Sans titre » 2016 Acrylique sur carton 60,5 x 50,5 cm
Alexis Peterson « Sans titre » 2016 Acrylique sur carton 60,5 x 50,5 cm
« Je suis Alexis Peterson, né à Port- au- Prince le 22 septembre 1988. Je suis un artiste art brut et je fais partie du groupe d’artistes New vision.
Je travaille sur le vodou car c’est la culture de mon pays et mon travail est basé sur le mystère.
Je me sens très fier d'être un artiste art brut et j'ai commencé à travailler depuis février 2011. Commencer n'était pas facile mais en regardant les artistes comme Guyodo et d’autres, ça m’a donné l’impulsion de devenir artiste. Ma première oeuvre d'art était
inspirée par Danmbala : c'était un grand début pour moi de la peindre avec passion et amour, c'est pour cela que toutes mes œuvres d'art viennent de l'histoire du vodou haïtien.

Charles Djerry
Charles Djerry « Sans titre » 2016 Acrylique et stylo bille sur carton 61.5 x 51 cm
Charles Djerry « Sans titre » 2016 Acrylique et stylo bille sur carton 61.5 x 51 cm
« Je suis Charles Djerry. Je suis né à Port-au-Prince et j’ai 20 ans. Je suis un artiste qui travaille sur la culture Vodoo haïtienne. J'ai commencé à travailler en 2014. J'ai fait un stage
avec un peintre venu dans mon pays pour connaitre l'art haïtien, ensuite pour travailler ensemble aussi.
En février 2015, j'ai trouvé une galerie d’art qui était intéressée par mes dessins.
Quand je suis en train de dessiner, d’habitude, j’utilise beaucoup de musique et le Vodoo comme source d’inspiration. »

Frantz Jacques dit Guyodo
Frantz Jacques dit Guyodo « Sans titre » 2006 Dessin sur carton 58 x 40 cm
Frantz Jacques dit Guyodo « Sans titre » 2006 Dessin sur carton 58 x 40 cm
Frantz Jacques dit Guyodo, né en 1973, fait partie des artistes de la « Gran Rue », un des secteurs les plus pauvres de Port-au-Prince(Haïti) où, dans une ancienne décharge automobile, une communauté de créateurs, les « Atis Resistanz » , travaillent à partir de matériaux de récupération en tout genre.
Ainsi, Guyodo transforme les vestiges de notre consommation en œuvres d’art : sculptures, dessins, peintures à travers lesquelles il s’insurge contre son environnement et la misère honteuse dans laquelle les familles vivent sans espoir d’en sortir.

Fanfan Romain
Fanfan Romain « Sans titre » 2017 Acrylique sur carton 101,5 x 60,5 cm
Fanfan Romain « Sans titre » 2017 Acrylique sur carton 101,5 x 60,5 cm
« Je suis Fanfan Romain. Mon art s’apparente à l’art des fous. Je suis né le 9 janvier 1974. Je suis marié et j'ai une fille. Je ne fais pas partie des artistes « Rezistans » car je travaille tout seul, je n'ai pas de groupe. Mon expérience de travail vient de Dieu, mon inspiration puis mon intelligence. Je travaille sur le vodou parce que c'est la culture de mon pays.

J'avais commencé à travailler en novembre 2012. En 2016, j’ai participé à l'exposition de l'hôtel Hollofson, c'était le plus grand jour de ma vie. J'aimerais être un artiste célèbre parce que l'art, c'est ma distraction, ma passion, j'aime l'art. »

Pierre-Paul Lesly
Pierre-Paul Lesly « L’homme en squelette » 2017 Acrylique sur carton 59,5 x 48,5 cm
Pierre-Paul Lesly « L’homme en squelette » 2017 Acrylique sur carton 59,5 x 48,5 cm
« On me nomme Pierre-Paul Lesly. Je suis un peintre haïtien et je viens de Port-au-Prince. J'utilise les cartons comme surface pour peindre et la peinture à l’acrylique. Mon inspiration vient du vodou haïtien et de la nature .Je fais partie du groupe « New Vision » et je suis le fondateur de ce groupe. Ensuite, j'ai ouvert une école artistique dans ma communauté nommée "New Vision school of art " pour enseigner l’art aux enfants et aux filles, dessiner et peindre, car je crois que la peinture peut guérir notre pays, spécialement le ghetto. »

Informations pratiques
Exposition du 14 janvier au 27 février 2021
Lundi - samedi : 11h - 19h
Pour toute information : www.galeriecorcia.com / contact@galeriecorcia.com

Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75.003 PARIS
Tel : 09 52 06 65 88 ou 06 62 84 03 74
Métro : Arts et Métiers ou Réaumur Sébastopol
Parking St Martin à proximité


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Edité par Sortir ici et ailleurs
N° Siret : 830 705 273 00019
8, allée des Marronniers - 07500 Guilherand-Granges
Directeur de la publication : Pierre Aimar